Dreamcatcheur...

Attrape-rêves...

Capteur de rêves...

Autant de synonymes pour désigner un objet de l'artisanat amérindien.

Formé d'un cercle avec une toile, qui s'apparente à une toile d'araignée en son centre, le dreamcatcheur a pour rôle de capturer les rêves.

Les mauvais rêves sont emprisonnés par la toile et les bons sont dirigés vers les plumes pour être renvoyés dans la chambre.

En voilà une belle histoire pour permettre à nos petits bouts de passer une bonne nuit loin du grand méchant loup...

 

C'est le bricolage que j'ai réalisé avec ma filleule Yzéa.

 

Nous avons utilisé:

- un cercle

- des plumes

- des perles

- du fil transparent

- du coton blanc

- de la laine effet poils

20150828_111714

 

Yzéa s'est chargée de recouvrir le cercle avec le coton blanc et d'enfiler les perles sur le fil transparent.

Moi, je me suis chargée du reste: le tissage de la toile (je ne sais pas si je suis une bonne araignée...) et la fixation des différents éléments sur le cercle.

Pour un premier dreamcatcher, je trouve que ce n'est pas si mal que ça:

20150828_112229

20150828_112253

20150828_112256

En tous cas, Yzéa est rentrée de chez sa marraine fière comme un paon.

Attention Yzéa, maman a trouvé ton oeuvre magnifique et risque de l'accrocher dans sa chambre au-lieu de la tienne...