Coucou,

Ca y est les vacances sont terminées... Je suis de retour à la maison!

Je suis revenue avec des souvenirs... Mais attention, pas des souvenirs ordinaires!

Je ne donne pas dans le dé à coudre, dans l'assiète ou le mug qui prend la poussière, ...

J'ai naturellement visité mon lieu de vacances et ses environs mais j'ai inclus dans mes visites des petits détours par des merceries et autres...

J'étais en vacances.... 

20170804_174047

... dans les Landes. Dunes et Océan... J'adore!

On a même eu l'honneur de voir des dauphins faisant des sauts!

Trop trop beau.

J'en reviens à mes escapades merceries.

Je suis donc allée à Hossegor dans une mercerie fantastique: De filles en fil.

Une vraie caverne d'Ali Baba et un accueil très chaleureux.

Cette année c'est la mode des paniers. Alors, j'ai acheté un panier en palmier tressé.

Un large galon fleuri.

Un petit galon à pompons.

Une pelote de laine rouge.

20170811_182358

Maintenant, il reste à voir ce que je vais en faire de tout ceci! 

Ben oui, je ne vais pas laisser le panier comme ça.

A suivre...

Ah oui, j'oubliais, j'ai aussi acheté de la corde en coton...

20170811_182439

... pour m'essayer au macramé. Jamais fait! 

Là aussi, à suivre...

 

Je quitte Hossegor pour vous emmener à Magescq au magasin d'usine Artiga.

Artiga est un créateur de toiles basques. 

Toiles caractérisées par des bandes. Normalement au nombre de sept pour représenter les 7 provinces basques.

J'ai pu y acheter des chutes de tissu au kilo. 

En fait j'ai pris ce qui restait soit 300g.

20170811_182058

Voici les 300 g de plus près:

20170811_18212620170811_182135

20170811_18214320170811_182208

Et mes deux préférés avhetés au mètre et qui servent normalement à la confection des fameuses espadrilles.

20170811_182118

Je vous rassure, je ne vais pas en faire des espadrilles. En fait, je ne sais pas encore ce que je vais en faire.

Donc à suivre...

 

Mon périple m'emmène à ...

20170809_153729

Vous ne reconnaissez pas?

Alors regardez plutôt cette vue qui est plus connue...

20170809_153401

... Biarritz.

Ah Biarritz... Si chère à mon coeur.

Là bas, je suis allée chez Papa Pique et Maman Coud. Pour y acheter du tissu.

Enfin, je croyais. J'ai été déçue. Non pas par le magasin lui-même mais parcequ'on n'y trouve presque plus de tissu à acheter.

J'imagine bien que dans un lieu touristique comme celui-ci, la vente de tissu devait être bien moins rentable que la vente des accessoires mode qu'ils proposent. Je comprends.

La vendeuse m'a suggéré de passer commande et de me faire livrer au magasin plutôt qu'à la maison. Solution sans frais de port. Mais comme je n'étais que de passage à Biarritz ceci ne me convenait pas.

Tant pis pour moi!

Bon, j'ai tout de même trouvé dans un coin du magasin un petit panier contenant quelques tissus.

J'ai jeté mon dévolu sur ces deux là: 

20170811_182533

... Encore une fois, je ne sais pas encore quoi en faire!

A suivre aussi...

Je pense que vous l'avez compris, je fonctionne au coup de coeur!

 

Je me suis arrêtée là pour mes achats de vacances... et heureusement pour mon porte-monnaie!